Boxe Arabe: le Cameroun tient ses promesses

by

[ A+ ] /[ A- ]

*CHAMPIONNAT INTERNATIONAL DE BOXE ARABE AU CAMEROUN*
*UN PARI GAGNÉ POUR MOUHAMADOU LAMINE YARO*

*(Le tchadien Sindingue Adam sacré meilleur combattant africain)*

Les rideaux sont tombés sur la compétition lancée par l’ASPROBA. Le Centre de Jeunesse New Bell de Douala /Cameroun, a vibré au rythme des gants et cloches d’arbitrage ce samedi 19 Mars 2022. Pour une première édition qui se veut un coup d’essai, la première édition du Gala International de boxe Arabe *”The First”* a été un véritable coup de maître. L’objectif de cette compétition initiée par Lamine Mouhamadou YARO est de promouvoir au sein de la jeunesse africaine l’amour de la Boxe Arabe, l’une des meilleures disciplines de sport de combat qui allie confiance, performance, maîtrise de soi et bonne de camaraderie.

Quatre combats nationaux et un combat international de haut niveau ont marqué cette première édition du championnat de Boxe Arabe organisé à Douala. Au terme des combats et à l’unanimité des juges, c’est le jeûne pugiliste tchadien qui s’offre la couronne de l’arène face au camerounais Galieu hydris. Ce dernier négocie d’ores et déjà un match retour au Tchad pour essuyer l’affront qui lui a été fait à domicile par le désormais champion de Boxe Arabe.

Il faut retenir que cette compétition a enregistré une forte délégation du corps diplomatique tchadien sans oublier son soutien à chaque maillon de la chaîne de l’organisation de cette première édition du Gala International The First à Douala au Cameroun. Les populations venues nombreuses tous azimuts de Douala et environs ont vécu des spectacles ludiques, étincelants et distractifs à couper le souffle. Certaines autorités de Douala présentes sur le site de l’évènement ont exprimé leurs vives satisfactions et félicitations à l’Association Sportive pour la Promotion de la BOXE ARABE ( ASPROBA) de Mouhamadou Lamine Yaro et son parrain El Hadj Mouhamadou Saoudi.