Mali: Région de Bougouni, SIDO capitale de l’Energie

by

[ A+ ] /[ A- ]

GOUVERNORAT DE LA REGION DE BOUGOUNI.

ACTUALITES NATIONALES : Sido capitale de l’énergie au Mali en ce lundi 26 octobre 2020, le Ministre des mines de l’énergie et de l’eau Lamine Seydou TRAORE a procédé en ce jour au lancement des travaux du projet de construction de la liaison 225 kilovolts en double terne Sikasso-Bougouni-Sanankoroba- Bamako. Le Coup du projet est de 80,7 milliards de F CFA sur une durée d’exécution de 24 mois.

C’est à Sidoba chef-lieu de la commune rurale de Sido que le gouverneur de la région de Bougouni Bagna Mahamoudou DJITEYE a accueilli la délégation ministérielle venue pour la cérémonie officielle de démarrage des travaux du projet de construction de la liaison 225 kilovolts en double terne reliant Sikasso-Bougouni-Sanankoroba et Bamako.
Occasion pour les populations de Sido de sortir réserver un accueil chaleureux au Ministre des mines, de l’énergie et de l’eau Lamine Seydou TRAORE et au gouverneur de région venu pour la circonstance en compagnie du président du conseil de cercle de Bougouni Siriki SIDIBE, de chefs de services régionaux ainsi que des forces de défense et de sécurité.
La cérémonie proprement dite a commencé par les hymnes nationaux du Mali et de l’Inde. Ensuite ce fut le mot de bienvenu de la chefferie de Sido, suivi de celui du maire de Sido Kalilou SAMAKE qui ont à tour de rôle souhaité la bienvenue aux hôtes tout en rappelant l’importance de cet évènement qui a pour objectif d’offrir de l’électricité aux populations et agglomérations tout au long de la ligne de haute tension. Celui servira de lancer l’économie local a rappelé le maire de Sido, nous aidera à renforcer aussi la sécurité des populations car sa commune est de nos jours confronté à un flux de populations déplacées venues des zones de crise du nord aussi bien que du centre du Mali. Le maire de Sido remercié la république d’Inde pour son accompagnement à notre pars dans le cadre de ce projet.
L’Inde par la voix de son ambassadeur au Mali Aujani Kumar a remercié le Mali pour avoir pris cette initiative d’électrification rurale et des agglomérations afin de remédier à ce problème crucial d’accès à l’électricité de nos populations confrontées au manque d’électricité. Il a aussi rappelé aux entreprises Indiennes engagées dans ce projet de s’exécuter en toute déontologie et avec la rigueur dans l’exécution du cahier de charge dans les délais requis. L’ambassadeur a aussi rappelé que ce projet permettra d’offrir beaucoup d’emploi aux populations durant son exécution.
Dans son allocution le Ministre des mines, de l’énergie et de l’eau a fait un tour d’horizon des grands axes de ce projet tout en rappelant qu’aucun retard sur le calendrier d’exécution du projet ne sera pas toléré. Il a rappelé au bureau d’études et de contrôle ainsi qu’aux entreprises indiennes dont Kalapa Taru de respecter leurs engagements dans le délai requis, qu’aucun retard ne sera toléré. Il annoncé revenir sur le site pour les deux prochaines phases du projet de construction de la liaison 225 kilovolts en double terne Sikasso-Bougouni-Sanankoroba- Bamako en guise de suivi évaluation. Lamine Seydou TRAORE a demandé à l’administration et aux municipalités de faciliter la tache aux entreprises exécutant les travaux afin qu’elles puissent faire leur mission à hauteur de souhait.
Parmi les localités bénéficiaires 62 se trouvent dans les régions de Sikasso et Bougouni, tandis que LES 30 autres sont dans la région deKoulikoro. La zone couvre les cercles de Sikaso(10 communes), Kolondieba (1 commines), Bougouni (6 communes).
Notons que la zone d’influence directe du projet est constituée de 92 localités rurales et d’agglomération directement situés de part et d’autre de l’axe du corridor, le long de la route nationale RN7reliant Sikasso à Bamako en passant par les régions de Bougouni et de Koulikoro.
Ensuite le Ministre des mines, de l’énergie et de l’eau Lamine Seydou TRAORE, le gouverneur de région Bagna Mahamoudou DJITEYE, ambassadeur d’Inde au Mali Aujani Kumar ont procédé au coulage symbolique du béton du premier pilonne de projet de construction de la liaison 225 kilovolts en double terne Sikasso-Bougouni-Sanankoroba- Bamako.
La délégation s’est ensuite dirigée vers Bougouni pour rendre une visite de courtoisie au notabilités du Bani Mono Tié, puis a visité des installations dans le cadre du renforcement de l’approvisionnement de Bougouni et environ en eau.
La délégation ministérielle a regagné Bamako en fin d’après-midi sur une note d’espoir de voir dans deux ans, le délais d’exécution du projet, faire de l’électrification des localités traversées une réalité.

BurComGR-B/Malimedias