Tiemoko SANGARE a la tete de l’ADEMA

by

[ A+ ] /[ A- ]

Tiemoko SANGARETrès serein le Pr Tiémoko Sangaré compte réunir tous les membres de la famille Adéma, les réunir autour des valeurs fondamentales du parti et travailler en concertation avec toutes les militantes et militants. Telles sont les ambitions de Tiémoko Sangaré qui révèle qu’il ira très bientôt à la rencontre des militantes et militants du parti à travers des tournées dans les bases.

C’est a l’issu du 5ème congrès ordinaire tenu à Bamako les 25, 26 et 27 mai 2015 que le Pr Tiemoko SANGARE a été elu Président de l’ADEMA PASJ.

Le Pr Tiémoko Sangaré est un homme politique malien né en 1957 à Sanankourouni dans le cercle de Bougouni.

Titulaire d’un doctorat en géodésie à l’Institut d’ingénieurs de géodésie, de photos aériennes et de cartographie de Moscou,

Tiémoko Sangaré a enseigné à l’École nationale d’ingénieurs de Bamako (ENI). Il a été Directeur Général Adjoint de l’ENI de 1991 à 19921.

Il milite au sein de l’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ) et est élu député de 1992 à 1997.

En 1994,

Il devient Secrétaire Général Adjoint de l’ADEMA-PASJ en janvier 2004.

Le 3 octobre 2007, il est nommé ministre de l’Agriculture dans le premier gouvernement de Modibo Sidibé. Le 9 avril 2009, il devient ministre de l’Environnement et de l’Assainissement dans le deuxième gouvernement de Modibo Sidibé.

Le 3 avril 2011, il conserve son poste dans le gouvernement de Cissé Mariam Kaïdama Sidibé.

Son sens de responsabilité, son talent d’unificateur et surtout son esprit civique et patriotique lui ont valu aujourd’hui son élection a la présidence du parti le plus implanté au Mali.

Au congres une seule liste a été présentée et c’est a la tête de cette liste que se trouve le Pr Tiemoko SANGARE sur qui ses pairs comptent pour l’unification du parti avant l’approche des élections car c’est le lieu de toutes les querelles au sein de ce grand parti qui n’a pas su jusque la accorder ses violons pour la reconquête du pouvoir.

Certes la bonne foi du Pr est la mais saura t il bénéficier de l’appui de ses camarades militants?

Dores et déjà nous savons que le tout nouveau président se propose une large tournée au sein de la base et dans toutes les régions pour revoir les structures de base, gage de réussite de sa mission.

En attendant la ruche continue de produire du miel au bonheur des maliens….