NDI (National Democratic Institute) : Atelier d’Echanges entre Parlementaires de 3 pays du Sahel

by

[ A+ ] /[ A- ]

C’est en faveur d’un atelier d’échanges entre parlementaires du Burkina, du Niger et du Mali sur la Bonne Gouvernance dans le secteur de la Sécurité organisé par NDI (National Democratic Institute) et sur 3 jours, que les élus de la nation chargés des questions de Défense et de sécurité se retrouvent a l’hôtel Salam de Bamako pour échanger d’une part, analyser des contextes d’autres parts et renforcer leurs capacités en matière législative sur la dite question.

IG_0332
Étaient présents Le Directeur Afrique de l’ouest et du centre de NDI Dr Christopher FAMONYOH, Mme Vinnie Patersen, Ambassadeur de la Républicain du Danmark , le Représentant du Ministre des Affaires Étrangères du Danemark, le Représentant de la MINUSMA et évidemment l’honorable Amadou THIAM 2ème vice président de l’AN  du Mali.
Selon le Dr FAMONYOH, cette rencontre fait partie intégrante d’un programme régional qui vise à <<renforcer le contrôle démocratique du secteur de la sécurité>>, en appuyant particulièrement les parlements, l’exécutif et la société civile, et qui fait partie d’un programme plus vaste ayant pour objectif “”la stabilité et la Paix dans la région du sahel”” financé par le Ministère des Affaires Étrangères du Royaume du Danemark.
La présente rencontre constitue une opportunité pour renforcer vos expériences parlementaires respectives. Elle vous permettra de:
– Partager les connaissances sur les enjeux relatifs au secteur de la sécurité dans la sous régions et des bonnes pratiques parlementaires dans ce domaine.
– Développer une perspective régionale et un cadre d’échange et de communication continue entre les parlementaires des 3 pays sur la gouvernance du secteur sécuritaire et enfin
– Renforcer la capacité des 3  parlements à jouer un rôle efficace dans le domaine de la gouvernance du secteur sécuritaire a conclu Dr FAMONYOH.
C’est par des mots de remerciement envers le DCAF, la MINUSMA, les Experts et toutes les personnes ressources qui ont concouru a rehausser la qualité scientifique de la rencontre que le Dr FAMONYOH a fini son intervention.
L’Ambassadeur du Royale du Danemark Mme Vinnie Peterson a pour sa part rappeler que la présente rencontre initiée par NDI et DCAF s’inscrit dans le cadre de l’initiative Sahel de son pays d’où l’accompagnement de son pays.
Et d’ajouter “”…l’échange entre les parlementaires de trois pays du sahel sur les enjeux et défis sécuritaires communs est une bonne initiative dans la mesure où elle offre l’opportunité aux commissaires parlementaires de chaque pays d’avoir une con naissance partagée des actions entreprises dans le domaine de la sécurité et de confronter les expériences en matières de gouvernance de ce secteur. La rencontre vise a faire partager, d’une part les connaissances sur les enjeux relatifs au secteur de la défense et de la sécurité dans la sous région, et d’autre part, les bonnes pratiques parlementaires dans ce domaine, mais aussi de promouvoir une perspective régionale a travers des échanges des parlementaires sur la gouvernance du secteur sécuritaire.””
Quand a l’honorable Amadou THIAM, 2ème vice président de l’AN du Mali qui a présidé la cérémonie il a exprimé sa gratitude envers le NDI  et ses partenaires pour les efforts inlassables consentis au renforcement du parlement dans divers domaines.

Il a aussi rappeler que l’initiative contribuer a outiller le parlementaire dans sa prérogative indispensable de contrôle démocratique. Il estime que le présent atelier d’échanges entre parlementaires de pays du sahel contribue a une meilleure gouvernance dans le secteur de la sécurité, toute chose qui cadre avec les objectifs visés par le NDI.

TOURE Hamidou El Hadji