Lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits

by

[ A+ ] /[ A- ]

L’ONU signer un communiqué conjoint avec le Gouverneur de la République du Mali

S’engager et engager le gouvernement de la république du Mali a rechercher et punir les auteurs de violences sexuelles en période de crise et d’apporter assistance et réparations aux victimes de ces crimes étaient entre autres les sujets au centre de la visite de la représentante spéciale du Secrétaire Générale des Nations Unies contre les violences sexuelles liées aux conflits Madame Navamanee Ratna PATTEN.

A l’ordre du jour la signature d’un communiqué conjoint entre le Mali et les Nations Unies, et une visite de prise de contact avec la Commission Vérité Justice et Réconciliation Nationales (CVJR).

Dans son allocution a l’occasion de la signature, Madame la Représentante Spéciale a mis l’accent sur l’engagement du Gouvernement d’une part à interpeller et poursuivre tous les auteurs de crime sexuelles liées aux conflits, de rendre justice aux victimes et à les assurer réparations et d’autre part les Nations Unies rassurent de leur engagement à accompagner le Gouvernement de la République du Mali.

Pour sa part le Ministre le la Justice Garde des Sceaux Monsieur Tiéna COULIBALY a rappelé que le Gouvernement de la République du Mali a entamé plusieurs actions traduites par l’adoption du second Plan d’action national d’application de la Résolution 13 25 sur la période 2015-2020.

Toutes choses selon le ministre qui ont permis au Mali de se focaliser d’avantage sur la problématique Femmes, Paix et Sécurité à travers la prévention des violences, la protection et la réhabilitation des victimes.

Madame Ranamanee a ensuite rencontré la commission CVJR afin d’échanger sur une éventuelle collaboration pour un appui technique sur les questions relatives aux victimes de violences sexuelles liées a la crise.

Touré Hamidou Elhadji