Go Ahead, on avance IBK donne le ton de la Litanie

by

[ A+ ] /[ A- ]

Go Ahead

IBK donne le ton de la Litanie

C’est à la faveur du premier conseil des Ministres de son second mandat tenu ce vendredi 14 septembre 2018,  que le Président de la République a instruit la feuille de route et le canevas de travail au Premier Ministre Soumeylou Boubeye MAIGA  et à son Gouvernement.

 

En rappel, le Président IBK a été  réélu suite à un scrutin présidentiel à deux tours par 36 % des  8 461 000 maliens inscrits sur la liste électoral.

Un gouvernement restreint de32 membres contre tous les pronostics qui prévoyaient un nombre allant de 34 à 40,  au vue du nombre d’Associations, de regroupements et de Partis politiques qui se sont impliqués pour la réélection du Président sortant ElHadj Ibrahim Boubacar KEITA.

Tout d’abord le Gouvernement a surpris par le respect de la Loi  052 qui prévoyait 30% de femmes dans les postes électifs et nominatifs qui a été respecté et surtout la présence de jeunes responsables en son sein.

Nous notons la présence de 11 Ministres parmi lesquelles quatre nouvelles en plus de la Secrétaire Générale du Gouvernement et la Directrice de cabinet du Premier Ministre avec rang de Ministre.

Après avoir félicité les membres du Gouvernement le Commandant de bord a instruit à son Capitaine 5 grands axes qui feront dorénavant la litanie voir la sourate à réciter pour mener le Mali vers l’émergence et consolider la Paix à travers la Gouvernance  et les réformes institutionnelles  contenues dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger toute chose qui permettra la  «  promotion du développement global de notre cher pays en vue du renforcement de la cohésion nationale et de la prise en charge des défis sécuritaires ».

Le second point consiste à la promotion d’une croissance inclusive et là le Président de la République attend du Gouvernement des réformes pertinentes et ambitieuses en vue de la transformation structurelle de l’économie et la répartition équitable des fruits de la croissance.

Quand au point trois en ce qui est du développement du capital humain et de l’inclusion sociale, le Président de la République a invité le Gouvernement à faire du développement du capital humain et de l’inclusion sociale la clé de voute de la réalisation de son Projet de société « Notre Grand Mali avance ».
Il a aussi invité le Gouvernement à relever le plateau technique des services sanitaires sur l’ensemble du territoire national et à engager les réformes nécessaires à la mise en place d’un régime d’assurance maladie universelle et à la prise en charge des besoins des femmes, des adolescents et des groupes vulnérables en matière de santé reproductive.

Le Président de la République n’a pas manqué de mettre l’accent sur le renforcement d’une éducation de qualité pour tous et le développement de la formation technique et professionnelle en vue de promouvoir l’emploi des jeunes.

Concernant l’environnement, le changement climatique et le développement durable, le Président de la République accorde une importance particulière au binôme eau/environnement dans l’action gouvernementale.

Il invite le Gouvernement à veiller à l’optimisation et à l’amélioration de la gestion de la subvention des intrants agricoles et à évaluer l’impact des 15% des ressources du budget national allouées au secteur agricole.

Le Président de la République a exhorté le Gouvernement à poursuivre l’appui aux petites et moyennes entreprises, la promotion du commerce, la restructuration et la mise à niveau des entreprises industrielles.

Une attention particulière doit être accordée à la poursuite du chantier de désenclavement intérieur et extérieur du pays, ainsi qu’au renforcement et à la réhabilitation des infrastructures et des équipements, à l’accroissement de l’offre énergétique et au développement du secteur minier.

Sur le plan de la communication, le Président de la République attend du Gouvernement l’accélération de la mise en œuvre de la transition numérique.

En ce qui concerne la diplomatie, la coopération internationale et le partenariat, le Président de la République a invité le Gouvernement à développer des stratégies d’ouverture et de partenariat en direction des pays étrangers et des organisations internationales

Notons au passage que le Président de la République a reçu en retour les félicitations et les remerciements du Gouvernement à travers le Premier Soumeylou Boubèye MAIGA pour qui le reste c’est Go ahead, on avance pour le Mali

Hamidou ElHadji TOURE

Malimedias.com