87ème session ordinaire du conseil d’administration de l’INPS

by

[ A+ ] /[ A- ]

Un bilan positif et satisfaisant.
Mamadou Sinsin Coulibaly Président du Conseil d’Administration sortant de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) lors de la 87ème session ordinaire tenue au siège de l’organisation ce vendredi 11 mai 2018,  a indiqué que sur 36 activités programmées en 2017, 18 ont été entièrement exécutées et que 11 sont partiellement exécutées et 7 restent non exécutés. IMG-201805144444-WA0028 Les réalisations de l’exercice 2017 sont entre autres :

- Au plan de la couverture sociale, le nombre de cotisants inscrits aux régimes gérés par l’INPS est passé de 281 755 en 2016 à 310 640 en 2017 connaissant ainsi une hausse de 10%.

- Le nombre d’adhérents au régime de l’Assurance Volontaire a atteint 4 986 assurés directs.

- Au compte des structures sanitaires, les consultations médicales ont concerné 107 745 personnes en 2017 contre 150 454 personnes en 2016.

- Au plan de l’amélioration de la qualité de services rendus aux usagers, la télé-déclaration a été installée chez plus de 1035 employeurs et un partenariat a été noué avec un opérateur de télé phonie mobile pour le payement par transfert monétaire des pensionnées de certaines zones d’insécurité.

Sur la maitrise des charges techniques, un programme de contrôle physique des bénéficiaires de pension a permis de suspendre le paiement de plus de 5000 pensions. Dans le domaine de la délégation de gestion de l’assurance maladie obligatoire, les prévisions de soins ont été remboursées dans les délais contractuels.

Aussi, il faut noter que l’année précédente a été marquée notamment par le recrutement de nouveaux agents pour pallier les insuffisances en nombre d’agents et en compétences des structures, par la tenue de convention franco-malienne de sécurité sociale, ce, après plusieurs années d’attente, par les campagnes d’information et de sensibilisation des usagers, avec un accent particulier sur la promotion de l’assurance volontaire et l’AMO.

Sur le plan des finances, l’état de réalisation des objectifs au titre des recettes, sur une dépense sont de 69 815 247 842FCFA contre une prévision de 70 212 516080 FCFA, soit un taux d’exécution de 99%. Il a ajouté que ces dépenses techniques sont en augmentation de 7% comparées à l’exercice 2016.

Aussi l’on a pu noter que toutes ces actions sont évidemment orientées vers la satisfaction des usagers et l’élargissement de la couverture sociale.

Stagiaire