Boxe Arabe: Le Président Mouhamadou Lamine YARO de INAB Championship nous livre ses impressions

by

[ A+ ] /[ A- ]

Malimédias a bien voulu pour vous quelques impressions de M. Mouhamadou Lamine YARO Président de INAB Championship, Vice-Président de la FAIBA (Fédération Africaine et des Iles de Boxe Arabe) suite à la signature d’un contrat pour le titre de Champion du monde de Boxe Arabe prévu au mois de mars 2022 à Douala au Cameroun.

Malimedias : Bonjour M. YARO

Présentez-nous brièvement Championnat INAB ?

Mouhamadou Lamine Yaro : Bonjour INAB CHAMPIONSHIP signifie championnat international de boxe arabe. Nous sommes une organisation Sportive privée basée uniquement sur la promotion de la boxe arabe.

 

Malimedias : Quel est votre objectif et votre ambition de l’INAB ?

Mouhamadou Lamine Yaro : Notre objectif principal est la promotion de la boxe arabe professionnelle en Afrique en particulier et dans le monde en général. Nous avons pour ambition de vouloir être la plus grande organisation de sport de combat de toute l’Afrique et aussi de faire de ce sport un moyen de développement de notre continent en particulier.

Malimedias : Vous venez de signer un contrat avec le Boxeur Siaka Hermann Thierry quel était le contenu de ce contrat ?

Mouhamadou Lamine Yaro : Ce contrat est exceptionnel pour un athlète et inédit pour un combattant en Afrique subsaharienne. Car nous allons nous charger de sa promotion, de son bien-être, Avant et après L’INAB CHAMPIONSHIP 1. Une première pour des athlètes qui survivent grâce à leurs efforts, se préparent avec leurs moyens dans des conditions extrêmement difficiles

 

 

Malimedias : Vous tenez tant à ce que les athlètes vivent de leur art, est-ce suite à un constat ou quelle est votre motivation ?

Mouhamadou Lamine Yaro: Au fait il y’a de cela quelques années je découvrais l’univers de sport de combat à travers un jeune athlète Moussa Guidiera de nationalité malienne il avait longtemps roulé sa bosse et engranger beaucoup de titre à l’international mais malheureusement était méconnu du grand public et les rémunérations du à son talent et ses titres n’étaient pas du tout à hauteur.

J’ai dès lors décidé de l’accompagner en devenant son manager. Dans cet univers j’ai constaté qu’il n’était pas le seul dans ce cas. Il y’a plein de jeunes passionnés plusieurs fois champions d’Afrique etc…

J’ai donc décidé depuis lors de me consacrer à la promotion de sport de combat et au bien-être de ses pratiquants.

 

Malimedias  : Pensez-vous que la boxe arabe a des beaux jours devant elle ?

Mouhamadou Lamine Yaro  : La boxe arabe pour moi est un eldorado pour les athlètes, les promoteurs et les Etats vue sa politique qui allie sport, business et culture. C’est la discipline du présent et du futur.

 

Malimedias  : Bientôt en octobre 2021 le rendez-vous de Afyonkarahisar en Turquie, cette activité bien que sportive rencontrée un accent sur le tourisme, la culture et l’économie, quels sont les défis et enjeux ?

Mouhamadou Lamine Yaro  : Oui effectivement c’est une activité de la FIBA ​​fédération internationale de boxe arabe. Qui met les petits plats dans les grands pour faire de ce rendez-vous une réussite totale tant sur le plan sportif que économique et tout ce qui tourne autour

 

Malimedias  : Dans la programmation du championnat d’Afyonkarahisar, des Africains sont en compétition et souvent en confrontations, est-ce pour donner une chance aux autres boxeurs des pays arabes et de la Turquie ?

Mouhamadou Lamine Yaro  : En effet, c’est une première pour les boxeurs Africain et la FIBA ​​veut en profiter pour faire la promotion de ses pays en Afrique

 

 

Malimedias  : Le sponsoring a un grand apport dans l’organisation des activités de combats, quel appel lancez-vous aux sponsors et aux médias ?

Mouhamadou Lamine Yaro  : Oui sans les médias et les sponsors nos activités sont quasiment vouées à l’échec. Raison pour laquelle nous comptons beaucoup sur leurs accompagnements pour la réussite de nos activités.

Nous sommes des professionnels en la matière donc en signant avec eux nous les rassurons d’un partenariat gagnant-gagnant.

 

Monsieur YARO, merci

Propositions rapportées par Hamidou Elhadji TOURE pour malimedias.com