Drame à l’accouchement. Un nouveau né avec un bras cassé

by

[ A+ ] /[ A- ]

Au Mali et dans la capitale Bamako, un nouveau-né à un bras cassé et c’est les parents qui découvrent.

L’accouchement tourne au drame tous les jours, et les victimes sont nombreuses. “”Cette fois-ci il s’agit de moi même” nous dit Monsieur Issiaka Coulibaly “La soeur de ma femme a accouché le nouveau-né et la mère se portent bien selon la sage femme.
A l’ma sortie de la salle d’accouchement, la maman constate qu’un bras du bébé ne bouge pas, elle alerta la sage femme, après consultation le médecin de garde constate qu’un bras du nouveau-né est cassé” continue t il. Et Monsieur Coulibaly de dire:
Cette situation dramatique interpelle les femmes  j’ai vécu moi même aujourd’hui jeudi 22 octobre 2020 cette situation. Je suis écoeuré et dépasser de constater que les femmes à l’accouchement sont en dangers en donnant la vie.
Chères mères scrutez bien vos enfants dès la sortie de la salle d’accouchement et déclarer toutes anomalies constater sur le nouveau né.
Ces pratiques sont inconcevables en pleine capitale.
Source:
GKK (NOUS SOMMES LE GROUPE KOJUGU KELEBAA)

Hamidou Elhadji TOURE