Mali: Affaire Engrais frelates

by

[ A+ ] /[ A- ]

Bak. Tog

Qui en veut a Bakary TOGOLA et que lui reproche t-on?

BAKARY TOGOLA

« Avant le savon et le détergeant le héron a la particularité d’être blanc » dit un adage zarma (Ethnie nigérienne). C’est dire que depuis la journée du paysan une certaine presse s’acharne contre la personne du Président de l’APCAM Monsieur Bakary TOGOLA, Agriculteur, Producteur de son état.

Les faits, depuis un certain temps le bruit court que l’engrais importé pour la campagne agricole 2015-2016 était de mauvaise qualité ( qui cherche la petite bête) et pour se faire les détracteurs n’ont trouvé de boucs émissaires que le Ministre TRETA et le Président de l’ APCAM Monsieur Bakary TOGOLA.

Pourquoi essaie-t-on de personnaliser un problème national ? (si problème il y en a?).

Le PDG de la CMDT, Mr Kalifa SANOGO approché par les confrères des Echos a été clair : il n’y a pas d’engrais frelaté en plus sur les de plus 241000 tonnes commandées, seulement 50 000 tonnes ont été livrées et sur cette qualité seulement moins de 3% sont de mauvaises qualité.

La direction de la CMDT a aussi reconnu que l’achat des intrants agricoles est confié a un GIE dont l’APCAM et la CMDT sont membres.

Sachant que Monsieur Bakary Togola est un des plus grands producteurs, agriculteurs, comment et pour quelle raison aura-t-il accepté un engrain qui va compromettre sa production agricole ?

Selon Monsieur Kalifa SANOGO, PDG de la CMDT les enjeux ne sont pas là, « il faut que le Mali parvienne à produire ces propres intrants agricoles ».

En tout cas, face à cette adversité de taille la Sieur Bakary TOGOLA a préféré le silence car il aura compris et jugé que seul ‘’le temps est le meilleur des juges’’.

TOURE Hamidou El Hadji